Appel à participation

Recherche sur l’homoparentalité en France menée par Chloé Chassagnac


© Tous droits réservés

Je m’appelle Chloé Chassagnac et je suis en deuxième année de doctorat en anthropologie à l’Université de Toulouse Jean Jaurès. Je consacre ma recherche aux familles homoparentales en France. Lors de mon master en anthropologie, j’ai réalisé deux enquêtes ethnographiques auprès de familles homoparentales, en binôme avec ma compagne – la première s’est déroulée durant une année en France et la seconde, durant une année encore en Nouvelle-Zélande. Nous avons travaillé au sens large sur les familles homoparentales, sur leur histoire et leur constitution, depuis l’élaboration du projet d’enfant jusqu’à la vie familiale quotidienne en rencontrant les différents membres des familles (enfants, grands-parents, oncles, tantes, cousins etc.). Je me suis aussi intéressée à la façon dont l’enfant s’inscrit dans sa famille élargie.

A ce jour, je poursuis cette étude en France. Il me semble important de contribuer à une visibilité plus grande encore de ces familles dans la recherche universitaire (quel que soit le mode de constitution et le modèle familial : recomposition familiale / adoption / pma / insémination artisanale / gpa, etc…/ monoparentalité / biparentalité / coparentalité), particulièrement en France. Pour ma thèse, intitulée provisoirement Les homoparents, leurs enfants et leurs apparentés face à la stigmatisation – Trajectoires familiales, visibilités et agentivité, je cherche à rencontrer des familles et futures familles homoparentales qui souhaitent partager leur expérience. La situation sanitaire a mis en suspens depuis mars 2020 les rencontres que je propose avec les familles. Ces rencontres prenaient la forme d’une conversation de manière à laisser libre cours à la parole et au récit de vie (il ne s’agit pas d’un questionnaire préétabli). Pour contourner les contraintes de la situation sanitaire, je propose dans un premier temps de se rencontrer « virtuellement » à l’aide de la visio ou encore de pouvoir discuter par téléphone. La durée de ces entrevues peut être variable et je m’adapterai aux disponibilités de chacun.

Ma recherche préservera l’anonymat des personnes rencontrées ; les noms, villes, ou même les catégories socio-professionnelles seront modifiées de manière à ce que personne ne soit identifiable contre son gré. Si vous faites partie d’une famille homoparentale et que vous souhaitez participer à cette étude ou si vous connaissez des personnes susceptibles d’être intéressées, n’hésitez pas à me contacter ou à transmettre mes coordonnées : chloe.chassagnac@gmail.com.

Je vous remercie pour votre aide. Je suis disponible pour tout renseignement supplémentaire.

 



Citer ce billet
Chloé Chassagnac (2021, 5 février). Appel à participation. Same-Sex Families. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ooio